Catégories
Formation de soigneur animalier Métier de soigneur animalier

Comment devenir soigneur animalier en France et travailler dans un zoo ?

Depuis la fin des années 1990, le métier de soigneur animalier est passé progressivement de l’univers des métiers ignorés à celui des métiers que l’on souhaiterait faire “quand on sera plus grand”. Plusieurs raisons à cela, mais j’en citerais deux. La première raison est que les zoos ont connu leur révolution. A partit de cette époque ils sont déjà nombreux à s’investir dans des actions de conservation d’espèces animales en voie de disparition. La seconde raison est que de plus en plus de personnes souhaitent se tourner vers des métiers en rapport avec l’écologie et le soin aux animaux. Le métier de soigneur animalier est l’un d’eux. Puis plus tard, cette affection pour le métier de soigneur animalier est amplifiée par les émissions télévisées dont l’une des plus célèbres est “une saison au zoo”. Dans ce court article et pour répondre aux interrogations des internautes je propose de répondre à la question : comment devenir soigneur animalier en France ?

Que fait le soigneur animalier dans un parc animalier ?

Mais avant de répondre à la question, je vais faire un bref rappel des missions du soigneur animalier en parc zoologique. Il s’occupe de préparer les aliments, de distribuer les rations à chaque individu ou groupe d’animaux et il nettoie les installations, cages et enclos. L’alimentation raisonnée et le maintien de l’hygiène sont ses missions principales. Celles-ci occupe plus de la moitié de son temps. Et dans certains établissements 90% de son emploi du temps.  

Dans d’autres établissements, le soigneur animalier devient animalier animateur. Et son temps est partagé entre l’entretien des élevages comme nous l’avons mentionné et l’accueil du public. Cette seconde activité consiste à présenter les animaux visibles du public et à faire passer des messages de sensibilisation. Il explique quelles sont les actions menées par son établissement et par la communauté des parcs zoologiques : programmes de reproduction en captivité et soutien aux actions de protection in-situ. La vallée des Singes est l’un des établissements qui emploient le plus d’animaliers animateurs.

Le soigneur animalier s’occupe également d’autres tâches exceptionnelles comme du jardinage ou de petits travaux de maçonnerie. Mais cela faut surtout pour les établissements de petits tailles qui n’ont pas de personnel technique dédié à l’entretien des espaces extérieurs. Je vous propose de consulter le site soigneur animalier animateur pour plus de détail sur les missions des soigneurs animaliers et des soigneuses animalières (car la plupart sont des femmes).

Vous souhaitez encore devenir soigneur animalier ?

Si vous avez compris que faire des câlins aux animaux est rare, voire interdit au sein des parcs animaliers et que vous n’avez pas peur de l’aspect et de l’odeur des excréments d’animaux que vous ramasserez tous les jours, nous pouvons aborder la partie la plus importante de l’article.

Encore une précision toutefois. La France comporte plus de 200 établissements qui correspondent à la définition d’un parc zoologique. Pour votre culture les “jardins zoologiques” d’après la directive européenne 1999/22/CE sont des “établissements (…) où des animaux vivants d’espèces sauvages sont détenus en vue d’être exposés au public pendant sept jours par an ou davantage”. Et même si ce nombre est conséquent il ne suffit pas à absorber le nombre des candidats au métier de soigneur animalier.

Pour augmenter vos chances de décrocher un CDI, il faudra bien souvent multiplier les CDD et les contrats saisonniers. Et avant d’en arriver là vous aurez intérêt à passer par une école spécialisée reconnue par la profession. 

Quelles sont les écoles pour devenir soigneur animalier ?

La première école de soigneur animalier est américaine et a ouvert ses portes dans les années 1970 en Californie. Et la première école française a ouvert ses portes dans la région nantaise à la fin des années 1990. 

Avec l’intérêt grandissant pour cette profession, le nombre de candidats pour intégrer les premières formations françaises à augmenter. Et il augmente encore. On parle souvent de 300 candidats par an et par école. Mais le nombre des places par promotion est généralement réduit et varie entre 8 et 20. Pour votre information, il existe actuellement plus de 10 formations de soigneur animalier. Et voici la liste des principales écoles et centres de formation.

Pour devenir soigneur animalier, je vous conseille de passer par une école reconnue par la profession et si possible par l’une des deux écoles qui début 2020 délivrent un titre professionnel inscrit au RNCP. Consultez le site précédent pour en apprendre davantage sur ce terme. Mais je vous conseille aussi de bien vous préparer si vous voulez vous départager des nombreux candidats. Acquérir des bases en zoologie, mais aussi en culture professionnelle est essentiel pour faire la différence.

Prévoir le futur

Il faut prévoir l’avenir. Votre propre avenir et l’avenir de la profession de soigneur animalier. Surtout si vous êtes jeune adulte. Vous aurez a travailler plusieurs dizaines d’années avant la retraite… Un peu moins si vous êtes en reconversion professionnelle.

Mais qu’importe. Lorsque je parle de votre avenir, je souhaite vous prévenir de vos changements de projet. Il est possible qu’un jour vous souhaitiez profiter de tous vos week-ends. Ou bien que le travail sous la pluie ne vous plaise plus autant. Cela peut être normal arrivé à la quarantaine. C’est même classique. Mais changer de métier quand on est soigneur animalier n’est pas toujours facile. Alors avant d’intégrer une école de soigneur animalier passez ci possible par un diplôme bac + 2 (par exemple un BTSA GPN) ou une licence au minimum. Un diplôme de l’enseignement supérieur pourra toujours vous aider pour une possible reconversion. De plus les écoles de soigneur animalier recrutent de plus en plus de personnes titulaires d’un diplôme universitaire. Certains de leurs apprenants sont passés par un master de biologie ou d’éthologie. Incroyable alors qu’il y a une trentaine d’année être soigneur animalier était souvent un accident professionnel…

Lorsque je parle d’avenir de la profession, je parle de la capacité d’employer un nombre important de soigneurs animaliers. Les parcs zoologiques font face à une complexification croissante de la réglementation autour de la détention d’animaux non domestiques. L’opinion publique change aussi avec les campagnes anti-zoos organisées par des associations opposées à la captivité. Bien qu’ils soient des millions à visiter chaque année au moins un zoo, les gens sont de moins en moins favorables à la captivité. Ou tout au moins, ils demandent des enclos de plus en plus grands et s’opposent à la détention de certaines espèces (exemple des cétacés comme les orques, les dauphins et autres mammifères marins). Il est fort probable que les parcs animaliers dont les moyens sont les plus limités soient poussés à fermer leurs portes. Car les gens leur tourneront le dos tout simplement. Pour qu’au final le paysage des parcs zoologiques en France se résume à une cinquantaine d’établissements.

Qui suis-je pour vous prendre autant de temps ?

Je suis soigneur animalier dans un établissement du sud-est de la France depuis 2004. Et je suis également formateur dans l’une des écoles qui forment à distance au métier de soigneur animalier. J’ai aussi réalisé plus de 30 stages dans des zoos, des centres d’élevage et des collections privées en France et à l’étranger (Royaume-Uni, Etats-Unis, Allemagne, République Tchèque,…). Enfin j’ai un certificat de capacité pour la présentation au public d’animaux non domestiques. Vous me voyez ici en photo entouré par des lémuriens (espèce Propithecus coquereli) au Duke Lemur Center aux Etats-Unis.

jean-michel dupuyoo
“Au milieu des lémuriens” durant un stage au Lemur Duke Center (Caroline du Nord, Etats-Unis)

Je vous remercie pour votre lecture et je vous souhaite bonne continuation dans vos projets animaliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *